Résistez aux idées d'extrême droite ! Résistez aux idées d'extrême droite !

Dans les camps de concentration, le triangle rouge était le signe cousu sur la veste des prisonniers politiques, celles et ceux qui se sont opposés à l'idéologie nazie. Aujourd'hui, le pin's Triangle Rouge est le symbole de la résistance aux idées d'extrême droite. Le porter, c'est participer au cordon sanitaire citoyen pour une société libre, démocratique et solidaire.

En savoir plus

Le triangle Le triangle

Le Triangle Rouge est le symbole de la résistance aux idées d'extrême droite depuis de nombreuses années. Porté sous forme d'un pin's, il permet à chacun de rappeler discrètement que la plupart des citoyens refusent de céder aux idées haineuses, racistes, sexistes ou liberticides.

À l'origine, le triangle rouge était cousu sur la veste des opposants politiques dans bon nombre de camps de concentration nazis. Comme l'étoile jaune pour les Juifs et le triangle rose pour les homosexuels, c'était un outil d'oppression. Son utilisation montrait cette volonté du régime nazi de déshumaniser l'étranger, le déviant ou le protestataire.

Les différents catégories de détenus dans les camps de concentration nazis
Cliquez sur l'image pour afficher le tableau complet

Ce rejet de la différence, cet attachement aux préjugés, cette déshumanisation, cette restriction arbitraire des libertés individuelles et cette culture de la haine existent toujours aujourd'hui : ce sont là les racines des idées d'extrême droite.

Aujourd'hui, le pin's Triangle Rouge est symbole de résistance aux idées d'extrême droite. Le porter, c'est participer au cordon sanitaire citoyen pour une société libre, démocratique et solidaire.

Portez le Triangle Rouge et résistez aux idées d'extrême droite !

Portez-le Triangle Rouge Portez-le

La majorité des citoyens résiste aux idées haineuses, racistes, sexistes ou liberticides. Les Triangles Rouges accrochés aux sacs, aux vestes, aux casquettes, aux chemises en sont les témoins. Portez le pin's Triangle Rouge, participez au cordon sanitaire citoyen pour résister aux idées d'extrême droite.

Commandez le pin's en ligne

Vous pouvez commander le pin's en ligne sur la boutique en ligne du site de l'asbl Territoires de la Mémoire en cliquant sur le bouton ci-dessous. Vous pourrez ainsi vous faire livrer à l'adresse de votre choix un lot de 25 pin's au prix de 15 € (+ frais de port) ou 1000 au prix de 1000 € (+ frais de port et avec la personnalisation du carton au nom de votre association).

Commander

Commandez le pin's via SMS (uniquement en Belgique)

Envoyez simplement un SMS contenant triangle + vos nom et prénom + votre adresse (sans retour à la ligne) au 3542 et recevez votre triangle rouge par la poste. Coût total de l’opération : 1 € seulement.

Informez-vous Informez-vous

Aujourd'hui, elles avancent masquées et ne sont plus réservées aux personnes et aux formations extrémistes. Profitant des crises économiques et sociales actuelles, certains souhaitent transformer la peur en haine et « l'autre » en bouc-émissaire.

La contagion ne se limite pas seulement à la politique. Combien de propos haineux entendons-nous chaque jour au détour d'une conversation entre amis, entre collègues, lors d'une réunion de famille ou sur les réseaux sociaux ? Ces idées n'ont pourtant comme effet que d'aggraver la situation, d'accentuer la précarité et la violence en opposant des individus qui peuvent s'en sortir ensemble.

Aujourd'hui, plus que jamais, être informé est devenu une impérative nécessité pour rester vigilant, pour ne pas être dupes ou naïfs et pour continuer à dire que nous tenons à notre démocratie et à nos libertés.

Glossaire de l'extrême droite

À travers l'Europe, les formations et discours d'extrême droite ont tendance à revenir sans cesse sur certains concepts, certaines thèses, certains mots-clés et certaines idées. Découvrez ci-dessous une sélection non exhaustive de ces concepts et cliquez sur l'un deux pour découvrir ce qu'il cache.

Ouvrages et ressources

Les Territoires de la Mémoire asbl proposent des outils pour sensibiliser et éduquer à la résistance aux idées d'extrême droite. Ils proposent un centre documentaire riche de nombreux ouvrages liés à l'extrême droite, son histoire, ses idées et à celles et ceux qui y résistent. Consultez le catalogue et les nouveautés sur le site des Territoires de la Mémoire :

Revue de l'actualité

Les idées d'extrême droite se manifestent régulièrement dans l'actualité. Rester informé est une absolue nécessité. Pour rester à jour, retrouvez les actualités sur l'extrême droite en Europe, les analyses au sujet de ses idées et les mobilisations de celles et ceux qui y résistent sur notre page Scoop.it.

Les sujets pertinents sont sélectionnés pour rester vigilant face aux idées d'extrême droite et faire honneur.

Résistants sur le web

De nombreuses initiatives citoyennes rejoignent celle-ci. Analyse de l'extrême droite, mobilisation citoyenne contre la haine, retrouvez-les et signalez-nous les initiatives qui vous parlent afin de leur faire écho.

Des idées pour résister

Au vu de la quasi insignifiance des « partis » d’extrême droite qui subsistent en Belgique francophone, certains sont tentés de répondre : laissons tomber. Mais qu’en est-il des IDÉES d’extrême droite ? Et que se passe-t-il chez nos voisins, en EUROPE ?

Les idées d’extrême droite contaminent peu à peu l’ensemble du paysage politique et influencent des choix de société qui touchent directement à nos libertés fondamentales. Les quelques exemples tirés de l’actualité récente démontrent la nécessité de combattre encore et toujours l’idéologie rampante d’extrême droite, quelles que soient ses formes.

Argumentaire

Engagez-vous Engagez-vous

Les idées d’extrême droite dans les urnes et dans la rue, cela nous concerne tous. Nous n’avons pas toujours les moyens ou l’envie de nous engager dans de longues discussions parfois houleuses ou de nous engager sur le terrain. Face aux discours faciles et haineux, s’engager, c’est faire preuve de vigilance et marquer sa désapprobation dès qu’elle semble nécessaire.

Portez le Triangle Rouge

En épinglant ce symbole, vous annoncez discrètement mais fermement votre refus des idées d’extrême droite. Vous participez ainsi au cordon sanitaire citoyen et désapprouvez, sans l’ombre d’un doute, les politiques de haine et d’exclusion. Cliquez ici pour vous procurer le pin's Triangle Rouge.

Affichez-vous comme résistant

La meilleure solution aux idées d'extrême droite est de s'afficher et de rendre visible le cordon sanitaire citoyen. Vous souhaitez vous afficher comme résistant aux idées d'extrême droite ? Chargez une photo de vous avec le Triangle Rouge et apparaissez dans la galerie citoyenne du site. Partagez ensuite votre photo sur les réseaux sociaux.


Voir la galerie photo citoyenne sur Flickr

Envoyer une image

Modèle de photo paysage Triangle Rouge Modèle de photo portrait Triangle Rouge

 

Attention :
- Votre image doit impérativement avoir une largeur comprise entre 600 et 6000 pixels ainsi qu'une hauteur comprise entre 400 et 4000 pixels.
- Le poids maximum du fichier est de 8 Mb.

Dépassez vos préjugés

Il ne suffit pas de pointer du doigt, il faut commencer par s'interroger soi-même.

Ne nous voilons pas la face : nous avons tous, inconsciemment, tendance à favoriser ceux qui nous ressemblent et à se méfier de ce qui est différent. Les discriminations sont le fruit de nos a priori à tous et de cette envie de ne pas trop y penser.

On ne combat pas le racisme et les discriminations comme on plâtre un bras : en agissant une seule fois. On le combat comme on se brosse les dents : un peu tous les jours jusqu'au bout.

Même s'il est important d'attirer l'attention sur les individus peu scrupuleux qui profitent de nos tendances les moins glorieuses et flattent nos mauvais côtés, il faut avant tout leur couper l'herbe sous le pied en reconnaissant d'où viennent ces tendances, ces mauvais côtés : de nous-mêmes.

Combattre les racines du racisme, c'est faire attention à nos propres préjugés, les remettre en questions. C'est dépasser nos a priori et rencontrer les vraies personnes qui se cachent derrière. C'est se méfier des discours faciles, c'est se demander pourquoi on voudrait y croire. C'est garder les yeux ouverts et voir la société telle qu'elle est, et pas telle que certains nous la raconte.

Votez Votez

Résister aux idées d’extrême droite est un combat quotidien, mais lors des élections, nous devons redoubler d’effort.

Faire vivre la démocratie, c’est s’informer, débattre et agir en citoyens. C’est faire preuve de vigilance. C’est lire et réfléchir aux programmes que l’on nous propose. C’est écouter attentivement le discours des candidats, poser des questions aux militants et identifier ces moments où l’on joue sur nos peurs et où on insémine la haine plutôt que la raison.

S’impliquer dans le processus démocratique, c’est ne pas laisser de place aux formations et aux idées d’extrême droite. C’est intervenir dans le débat, interpeller les candidats et favoriser les politiques démocratiques, solidaires et respectueuses de la diversité.

La contamination des idées

La contamination des idées

Les idées liberticides ne sont pas l’exclusivité des partis d’extrême droite. De plus en plus, la membrane entre l’extrême droite et le reste du spectre politique devient perméable. Face au pouvoir de séduction des solutions simplistes aux problèmes de société complexes et à la peur de perdre un électorat dont les intentions de vote dérivent de plus en plus vers les extrêmes, les partis traditionnels flirtent volontairement ou non avec ces mêmes idées — allant parfois jusqu’à des alliances électorales ou des “emprunts” aux programmes extrémistes.

C’est pourquoi il est d’autant plus important d’interroger les programmes et les idées de nos candidats, d’être vigilant sur les solutions proposées, de pointer du doigt les projets liberticides ou inégalitaires et de rappeler encore et encore les conséquences inévitables et terribles de leurs mises en pratique.

Contact

Email

info@trianglerouge.be

Téléphone

+32 (0) 4 232.70.66

Adresse

Les Territoires de la Mémoire
Boulevard de la Sauvenière 33-35
4000 Liège - Belgique